Lycée Gaspard Monge – La Chauviniere

Lycée Polyvalent – Nantes

Pays de la Loire
Sélectionner une page

De la Chauvinière 2015 à la Normandie 1944

Nos élèves des deux classes de 3è prépa-pro ont travaillé tout au long de l’année scolaire sur la Seconde Guerre mondiale, avec un projet mêlant les compétences et connaissances à acquérir et mobiliser en 3è.

Pour mettre en œuvre ce projet, ils ont travaillé sur le patrimoine local: d’abord, le Cimetière de la Chauvinière, dédié notamment aux victimes de la Seconde Guerre mondiale, qui jouxte le lycée; également, dans le centre-ville de Nantes, le Monument aux 50 otages. À plus grande échelle, ils ont visité le Cimetière américain de Colleville-sur-Mer et le Mémorial de Caen.

Il s’agissait de permettre à nos élèves:

  • d’appréhender les questions essentielles d’Histoire:
    • le rôle de la Résistance,
    • la mémoire de la Shoah,
    • le Débarquement de Normandie,
    • la Libérationet la Refondation républicaine ;
  • de réfléchir à:
    • Comment se souvenir aujourd’hui?,
    • Comment un adolescent peut transmettre cette mémoire en 2015?

Parallèlement, les élèves ont été amenés:

  • à apprendre à mieux vivre ensemble, à accepter leurs différences;
  • à travailler sur l’estime de soi.

Ils ont lu de nombreux textes – discours, poésies, extraits de récits, de romans -, analysé des documents iconographiques (peintures, photos) et des films, écouté des chansons…

Ils ont écrit à leur tour des récits historiques ainsi que des poèmes, édités en recueil; ils ont joué dans un clip et enregistré leurs voix sur des extraits d’époques (discours ou œuvres artistiques).

Le bilan est positifà plusieurs niveaux :

  • l’évolution de leur attitude face à l’institution scolaire: envie de réussir leur brevet, de s’investir dans des formations professionnelles choisies;
  • leur engagement dans les activités autour de ce projet:
    • participation aux Commémorations avec dépôt de gerbes en compagnie de pouvoirs publics:
      • le 26 avril (journée nationale de la Déportation) au Cimetière de la Chauvinière,
      • le 8 mai devant les Tables mémoriales de Nantes (70è anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale),
    • animation lors de la Nuit européenne des musées, le samedi 16 mai, au Château des Ducs de Bretagne, afin de présenter au public venu nombreux leurs productions;
    • restitution le 22 mai à Châteaubriant de ces travaux dans le cadre du Programme d’Actions Éducatives (organisé par la Région des Pays-de-la-Loire) devant de très nombreux lycéens.

Mme Beaujault et M. Péneau, professeurs de Lettres-Histoire